gams belgique

Nos équipes

Bruxelles, Anvers, Hasselt, Liège, Namur, Verviers, Louvain ou Courtrai,
rencontrez nos équipes réparties dans nos différentes antennes et permanences.

Diariou SOW

Diariou SOW

Présidente

Diariou Sow est, depuis juin 2022, la présidente du GAMS Belgique.

diariou@gams.be

En savoir plus

Arrivée en 2011 en Belgique en tant que mineure non accompagnée, son chemin croise celui du GAMS et elle devient une de nos bénéficiaires. Elle prend part à nos ateliers et se forme ensuite en tant que relais communautaire. Après avoir été plusieurs années membre de l’organe d’administration, elle est désormais la nouvelle présidente du GAMS Belgique !
Originaire de Guinée Conakry, elle est assistante sociale au CPAS de Schaerbeek et activiste contre les MGF. Elle a été excisée car elle est née femme, dans une société où sa principale valeur était d’honorer et de rester soumise au système patriarcal.
Aujourd’hui, elle se reconstruit et s’engage à lutter contre les MGF et toutes les formes de violences faites aux femmes. Son combat est que chaque femme se sente en harmonie avec elle-même, son corps, sa moral et sa sexualité.

Faites plus amples connaissance avec Diariou en lisant son entrevue.

Khadidiatou Diallo

Khadidiatou Diallo

Fondatrice et membre d’honneur

Khadidiatou a créé le GAMS Belgique en 1996.

 

En savoir plus

Khadidiatou Diallo, d’origine Sénégalaise, est arrivée en Belgique dans les années ’80. Elle a alors entrepris de suivre des cours d’alphabétisation, et a obtenu son CEB en écrivant son TFE intitulé « Mon jardin dévasté », pour lequel elle a étudié la question de l’excision. Alors qu’elle souhaitait simplement parler d’une tradition de sa culture d’origine, elle s’est rendue compte au fil de ses recherches que l’excision n’est en rien une pratique bénéfique. Pire, l’excision n’est pas une exigence religieuse mais constitue surtout une violence faite aux femmes.
Pour lutter contre ce fléau, Khadidiatou a créé le GAMS Belgique en 1996. Visionnaire et pleine d’énergie, elle a su s’entourer d’une équipe motivée pour mettre sur pied les projets qu’elle développe quand il s’agit de défendre les droits des enfants.

Après 26 ans, Khadidiatou a laissé sa place de présidente à Diariou Sow en juin 2022.

l’équipe transversale

Fabienne Richard

Fabienne Richard

Directrice

fabienne@gams.be

En savoir plus

Fabienne Richard est une sage-femme française qui s’est spécialisée en médecine tropicale et en santé publique (MSc, PhD).

Elle a travaillé en Afghanistan, Burkina Faso, Kenya, Liberia, Somalie, Sri Lanka pour Médecins sans frontières et l’Institut de Médecine Tropicale d’Anvers. Elle est sage-femme référente « Mutilations Génitales Féminines » (MGF) et est impliquée dans des recherches sur les MGF (Etude de prévalence en Belgique, Recherche Action sur les signalements d’enfants à risque de MGF) et dans l’écriture de guidelines cliniques pour le Ministère de la Santé en Belgique.

Elle est membre du Conseil Supérieur de la Santé sur la chirurgie reconstructrice. Elle est actuellement directrice du GAMS Belgique (Groupe pour l’Abolition des Mutilations Sexuelles) et sage-femme au Centre Médical d’Aide aux Victimes de l’Excision au CHU St-Pierre (CeMAViE). Elle est collaboratrice scientifique à l’Ecole de santé publique de l’Université Libre de Bruxelles (ULB).

Moussa Diong

Moussa Diong

Agent administratif et financier

moussa@gams.be

En savoir plus

Moussa assure différents rôles :

  • Coordination administrative et financière
  • Comptabilité et Administration du personnel
  • En collaboration avec le secrétariat social et écosolidaires
  • Référent en informatique
Lisa Keepen

Lisa Keepen

Responsable communication

lisa@gams.be

En savoir plus

Lisa a intégré le GAMS en janvier 2021 en tant qu’assistante de direction et de communication. À la recherche d’une première expérience professionnelle, Lisa souhaitait travailler dans une organisation qui avait du sens. Particulièrement sensible à la place de la femme dans le monde, c’est donc tout naturellement que Lisa se retrouve aujourd’hui au GAMS Belgique.

Lisa est diplômée en Relations Publiques et en management d’événements et aime beaucoup le sport! Depuis septembre 2023, Lisa est désormais responsable communication du GAMS Belgique !

Marianne Nguena

Marianne Nguena

Coordinatrice du réseau MGF et de la CoP

marianne@gams.be

En savoir plus

Marianne Nguena intègre l’équipe en tant que coordinatrice du réseau des Stratégies Concertées de lutte contre les mutilations génitales féminines et depuis 2022, de la Communauté de Pratiques. Mariée et maman d’une petite fille, elle s’installe avec sa famille en Belgique en 2016.

Marianne se décrit comme militante et activiste sur les questions de genre. C’est cet engagement qui la guide tous les jours dans ses orientations professionnelles et associatives.
Elle a un parcours académique pluridisciplinaire, mais centré sur la question des inégalités. Trois diplômes viennent le ponctuer : un master en droit spécialisé en droit public, un master de spécialisation en étude du genre et un master en sciences de la population et du développement (avec option projets et programmes de développement).

Lorsque Marianne fut informée de l’offre, travailler au sein du GAMS lui a paru comme une évidence.

Aminata (Anita) Sidibé

Aminata (Anita) Sidibé

Chargée de projet du réseau MGF wallon

aminata@gams.be

En savoir plus

Aminata Sidibé, aussi appelée Anita, a 27 ans et est principalement d’origine guinéenne. Elle est née et a grandi en Belgique. Un bachelier en sciences politiques dans la poche, elle a également réussi en septembre 2022 son master en sciences de la population et du développement.

Anita a croisé le chemin du GAMS en faisant des recherches pour son mémoire dont le sujet était « Les stratégies d’abandon de l’excision en Guinée ». Elle a alors lu les projets et s’est renseignée sur le travail effectué et a ensuite postulé pour un stage sur base volontaire. Ce stage a duré 9 mois, et se déroulait en parallèle de l’écriture de son mémoire au GAMS.

Après son stage au GAMS Belgique, elle a pris conscience que son intérêt professionnel et même personnel se tournait vers la lutte contre les VBG. Elle a énormément appris durant son stage sur les différentes thématiques et a beaucoup aimé l’énergie du GAMS, les projets qui y sont réalisés, la bienveillance de l’équipe. De plus, en tant que guinéenne c’est un sujet qui touche son entourage proche et sa communauté donc travailler au GAMS Belgique était la suite logique pour elle.

 

Aude Denolf

Aude Denolf

Secrétaire de direction et assistante communication

aude@gams.be

En savoir plus

Depuis septembre 2023, Aude occupe le poste de secrétaire de direction et d’assistante de communication au sein du GAMS. Titulaire d’un diplôme en Relations Publiques de l’IHECS, elle voue un véritable intérêt aux questions liées aux genres. En quête de sa première expérience professionnelle, elle aspirait à travailler au sein d’une organisation porteuse de sens.

Au sein de l’association, Aude assume la responsabilité de la gestion de l’accueil et supervise les tâches administratives directement ou indirectement liées à l’ASBL. Parallèlement, elle endosse le rôle d’assistante en communication, contribuant ainsi à l’organisation de nos événements et à la communication interne et externe.

Mariama Bah

Mariama Bah

Responsable des Community Voices à Bruxelles et en Wallonie

mariama@gams.be

En savoir plus

Mariama est d’origine Guinéenne et maman de 4 enfants. Elle intègre l’équipe en tant que coordinatrice du pool bénévoles « Community Voices ». Elle connait le GAMS depuis quelques années déjà.
Mariama est formée en Administration des affaires (Master), en animation de projets socio-culturels, et en médiation interculturelle. Elle a aussi le Brevet d’aptitude à la gestion des institutions interculturelles.

Mariama mène cette lutte depuis un grand nombre d’années déjà. Elle a notamment participé au forum nationale de la jeune fille en 2005 à Conakry en Guinée. Selon elle, la lutte doit aussi être menée à l’intérieur des communautés par les membres de ces communautés. Coordonner les relais communautaires est donc logique pour elle. La lutte contre l’excision est un combat qui continue tout le temps.

Faïda Opika

Faïda Opika

Chargée de projets

faida@gams.be

En savoir plus

Après un stage au service juridique du GAMS, Faïda occupe aujourd’hui le poste de chargée de projets au sein de l’équipe. Diplômée d’un bachelier trilingue de l’Université Saint-Louis Bruxelles en collaboration avec la KUL, elle a longtemps travaillé comme bénévole pour le Conseil d’accompagnement de la politique du genre de son université. Elle prépare actuellement un mémoire de fin de cycle sur les questions de l’inceste et de l’intérêt supérieur de l’enfant.

C’est au cours d’une animation du GAMS à son université que son combat contre les violences sexuelles envers les femmes et les enfants est né, la conduisant à organiser une activité de sensibilisation en collaboration avec l’équipe du GAMS. Elle est aujourd’hui heureuse de faire partie de la grande famille du GAMS et de contribuer à la création d’un monde meilleur pour toutes les femmes et les filles, présentes et futures.

Jihan Safar

Jihan Safar

Chargée de recherche qualitative

jihan@gams.be

En savoir plus

Jihan, sociologue de nationalité libanaise, occupe le poste de chargée de recherche qualitative au GAMS depuis octobre 2023. Spécialisée dans les sociétés de la péninsule Arabique, elle mène ses enquêtes de terrain au sultanat d’Oman, au Koweït et au Qatar. Sa thèse de doctorat, soutenue à Sciences Po (Paris, 2015), porte sur les transformations du mariage et de la procréation dans le Golfe. Sa recherche postdoctorale, menée à OMAM-MSH (Université libre de Bruxelles) en 2022-2023, traite de la question de l’esclavage et du genre dans le roman contemporain omanais écrit par des femmes.

Dans la continuité de ses travaux sur le genre, Jihan travaille au GAMS sur les mutilations génitales féminines au sein des communautés arabes vivant en Belgique. Elle espère contribuer à faire entendre la voix des femmes arabes et à mieux comprendre leurs pratiques en matière de MGF.

Véronique Tarasovici

Véronique Tarasovici

Responsable des ressources humaines et des finances

véronique@gams.be

En savoir plus

Véronique possède une longue expérience dans l’administration et les finances des associations sans but lucratif européennes et internationales luttant pour les personnes vulnérables. Une pause dans sa carrière l’a conduite à travailler sur le terrain en tant qu’accompagnatrice individuelle dans un centre de demandeurs d’asile à la Croix-Rouge de Belgique. C’est là qu’elle a fait connaissance avec le GAMS et son public cible. Convaincue de l’importance du travail du GAMS, elle n’a pas hésité à rejoindre l’équipe, la soutenir dans sa mission et mettre son expérience à profit.

Véronique a renforcé l’équipe en tant que responsable des ressources humaines et des finances. Elle sécurise un environnement de travail dans lequel les collègues peuvent se concentrer sur leurs missions. Elle assure la bonne gouvernance du GAMS en matière administrative et financière.

Zahraa Boumehdi

Zahraa Boumehdi

Assistante administrative

bouhmedi@gams.be

En savoir plus

Zahraa, d’origine marocaine, est titulaire d’une licence en littérature anglaise. Elle a exploré divers aspects de cette discipline, y compris la matière d’études de genre, et a développé un vif intérêt pour cette branche d’étude. En 2020, elle a effectué un stage dans la commune de sa ville, Kénitra, et a suivi avec succès une formation accélérée de TOSA Suite Office en 2023.

Auteure de « La fille qui voit tout », une histoire donnant la voix à une jeune femme et mettant en avant des thèmes liés à la psychologie, à la santé mentale ainsi qu’au harcèlement, Zahraa rejoint le GAMS en tant qu’assistante administrative au sein de l’équipe Administration et Finance. Sa vision est alignée sur la défense continue des droits des femmes, et elle est convaincue de pouvoir contribuer pleinement à la mission de l’ASBL.

Kadiatou Diallo

Kadiatou Diallo

Stagiaire - Auxiliaire administrative et d’accueil

info@gams.be

En savoir plus

Kadiatou, d’origine guinéenne, a découvert le GAMS il y a quelques années et a exprimé le désir d’y effectuer un stage pour s’engager activement dans la lutte contre les mutilations génitales féminines.

Depuis septembre 2023, elle occupe le poste de stagiaire au sein du GAMS en tant qu’auxiliaire administrative et d’accueil.

Au quotidien, Kadiatou sera en charge de gérer l’accueil de l’association. Elle deviendra un point de contact pour toutes les demandes par e-mail ou téléphone, veillant à ce qu’elles soient traitées de manière efficace. Si nécessaire, elle dirigera vos requêtes vers les collègues compétents.

l’équipe de Bruxelles

Carolina Neira Vianello

Carolina Neira Vianello

Responsable de l’antenne de Bruxelles et travailleuse sociale

carolina@gams.be

En savoir plus

Carolina Neira Vianello a grandi au Chili. Elle a étudié les soins infirmiers ainsi que l’Intervention Sociale et la Santé Communautaire.

Elle a commencé à travailler au GAMS Belgique en 2009 dans le contexte de la campagne EndFGM, qui a initialement été lancée par Amnesty International Irlande, et qui est maintenant devenue le réseau Européen EndFGM.

En 2011, Carolina a commencé à animer des ateliers au GAMS Belgique (réunions mensuelles, atelier jeunes, atelier enfants…). Elle est maintenant aussi en charge de l’accueil, de l’orientation et du suivi social des personnes, et est responsable de l’antenne de Bruxelles.

Annalisa D’Aguanno

Annalisa D’Aguanno

Psychologue

annalisa@gams.be

En savoir plus

Licenciée en psychologie clinique à l’Université Libre de Bruxelles, c’est une formation auprès de l’Institut belge de Victimologie Appliquée qui lui permet de découvrir le GAMS Belgique à travers un stage en 2007. Dès lors, elle ne le quittera plus.

Son intérêt pour les droits des femmes la poussent à poursuivre au sein de l’association un bénévolat de deux années, transformé ensuite en poste fixe.
Elle est la co-auteure du guide « Femme excisée et réfugiée, ma façon d’exister – Savoir-faire et Savoir-être en entretien » (2012).

À travers les consultations individuelles, elle écoute les femmes « au-delà des mots » et observe les corps parler. Elle s’intéresse à la place du corps si bien qu’en 2010, elle initie un atelier d’expression corporelle destiné aux femmes concernées par les violences de genre.
Elle suit en parallèle une formation d’Art thérapie. La création est désormais son outil privilégié autant dans le travail individuel que collectif. Remettre de la créativité, là où la vie semble s’être arrêtée.

Feven Tsehaye Tekle

Feven Tsehaye Tekle

Travailleuse communautaire

feven@gams.be

En savoir plus

Feven est travailleuse communautaire au GAMS Belgique. Avant de commencer à travailler comme employée en décembre 2019, Feven a été bénévole pendant 7 mois.

Elle a étudié la comptabilité en Érythrée, puis a travaillé comme comptable et auditrice junior. Feven est arrivée en Belgique fin 2016 et parle différentes langues : le tigrinya (une langue érythréenne), l’amharique (une langue éthiopienne), l’anglais, ainsi que le français.

Keyla Lumeka

Keyla Lumeka

Juriste

keyla@gams.be

En savoir plus

Depuis 2019, Keyla est juriste au sein du GAMS Belgique. Avant cela, elle travaillait pour l’ASBL Intact.

« Chaque lettre de mon prénom entre en résonance avec ce que je suis :

  • K = Kinshasa, en RD Congo où je suis née avant de venir en Belgique autour de mes 6 ans
  • E = Egalité, j’ai étudié le droit pour défendre ceux.celles qui en sont privé.e.s
  • Y = YOLO (You Only Live Once), mon mantra
  • L = Langues : en plus du français (ma langue maternelle) je parle néerlandais et anglais
  • A = Afro-éco-féminisme : néologisme qui traduit mes valeurs afroféministes et écologiques »

Keyla se rend également à l’antenne de Liège offrir un service juridique.

Pauline Soupa

Pauline Soupa

Sage-femme

pauline@gams.be

En savoir plus

Pauline est sage-femme, son parcours professionnel et personnel sont guidés par la défense des droits des femmes, en particulier dans les domaines de la santé sexuelle et de l’accompagnement respectueux des naissances et parcours de parentalité.

Ce n’est pas la première fois que le GAMS la croise. En effet, elle a été bénévole pendant près de 10 ans, notamment en co-créant des sessions de préparation à la naissance pour les femmes concernées par les MGF.
Pauline a rejoint notre équipe pour y poursuivre ces activités, développer des projets de formation continue des professionnels ou encore travailler en collaboration avec l’ONE.

Julia De Clerck

Julia De Clerck

Sage-femme

julia@gams.be

En savoir plus

Julia, sage-femme de formation, a travaillé pendant près de trois ans au CHU Saint Pierre de Bruxelles avant de se tourner vers le suivi des patientes à domicile.

Elle a toujours eu à cœur d’intégrer ses valeurs féministes à sa profession. Après une année de spécialisation en Santé Communautaire, elle s’est davantage intéressée au secteur associatif. C’est au cours d’un stage qu’elle a eu son premier réel contact avec le GAMS et son équipe. Julia a immédiatement adhéré à sa philosophie et à son approche humaine et inclusive !

Par la suite, elle a rejoint l’équipe pour compléter l’équipe de sages-femmes. En parallèle de son travail au GAMS, elle poursuit son activité de sage-femme indépendante et entame également un Master en sociologie et anthropologie à l’UCL.

l’équipe de Namur

Mélanie Jocquet

Mélanie Jocquet

Coordinatrice des activités en Wallonie

melanie@gams.be

En savoir plus

Mélanie Jocquet est coordinatrice pour la Wallonie. Elle est responsable de l’antenne de Namur et en charge de la mise en place de projets ainsi que du développement du GAMS sur toute la Wallonie. Elle est basée principalement à l’antenne de Namur mais est également présente à l’antenne de Liège.
Avant son arrivée au sein de l’équipe en 2020, Mélanie avait déjà travaillé dans un service social spécialisé en droits des étrangers. Elle accompagnait toutes personnes désireuses d’obtenir de l’aide dans leurs différentes procédures (asile, regroupement familial, régularisation, …). Elle accomplissait également cette mission au sein des établissements pénitentiaires, apportant un soutien social et juridique à toute personne détenue qui en faisait la demande.Elle a aussi travaillé dans une ONG visant à promouvoir l’accès aux soins des personnes en situation de grande précarité.

C’est à travers ses différentes rencontres qu’elle a pris conscience que les femmes étaient particulièrement vulnérables, cumulant bon nombre de violences, tant dans leur pays d’origine que dans leur parcours d’exil et procédures en Belgique.

Ismatou Bah

Ismatou Bah

Travailleuse communautaire

ismatou@gams.be

En savoir plus

Ismatou Bah, d’origine Guinéenne, est titulaire d’un Baccalauréat en Sciences Sociales. Sur base de son sens de l’approche, et ayant le contact facile, elle s’est ensuite orientée vers L’Ecole Nationale du Tourisme et de l’Hôtellerie (ONATOL) en Guinée/Conakry. Elle a ensuite suivi une formation accélérée de Secrétariat – Marketing en Guinée à Conakry.

En 2014, elle a obtenu une attestation en Bureautique au Nouveau-Saint-Servais à Namur. Elle a continué avec une préformation à l’IPFS (Institut Provincial de Formation Sociale) en 2015 et a entamé une 1ère année A2 comme éducatrice en 2015-2016.
À la découverte du GAMS Belgique, elle se rappelle toutes les formes de violences que les femmes subissent dans son pays d’origine : les mutilations génitales féminines (MGF), les viols, la domination, l’injustice entre l’homme et la femme, etc.

Ismatou est convaincue d’être à la bonne place : ayant pour but d’aider des personnes confrontées à des difficultés d’ordre psychologique, social, par une écoute, une orientation, un accompagnement et une sensibilisation auprès de ces personnes pour qu’elles puissent connaître leurs droits et devoirs, elle désire qu’enfin ensemble nous arrivions à vaincre cette coutume néfaste : les mutilations génitales féminines.

Aïcha Ali Abdou

Aïcha Ali Abdou

Travailleuse communautaire

aicha@gams.be

En savoir plus

Aicha, d’origine djiboutienne, est animatrice communautaire à l’antenne de Namur. C’est lors de son arrivée en Belgique qu’elle découvrit le GAMS. Après avoir reçu un énorme soutien de la part des membres de l’organisation, notamment dans ses démarches administratives, elle souhaitait s’impliquer davantage et a ainsi rejoint l’équipe.

Aicha a suivi un cursus bancaire de sept années, et dispose également de plusieurs années d’expérience professionnelle à la succursale de la Première banque de la Place à Djibouti. Grâce à ceci, elle possède un très grand sens de l’accueil et a le contact humain facile.

Elly Pauwels

Elly Pauwels

Juriste

elly@gams.be

En savoir plus

Elly Pauwels vient agrandir le pôle juridique en intégrant l’antenne de Namur en tant que juriste.
Diplômée en microfinance et titulaire d’une licence en droit, Elly est humaniste, de naissance !

Elle a, tout au long de sa vie, eu à cœur de s’investir l’emporwerment des femmes. Maman d’une jeune fille originaire du Laos, Elly voyage pour capter, avec son appareil photo, les beautés du monde.

Pour elle, travailler au GAMS Belgique, c’est contribuer, au sein d’une équipe multidisciplinaire, multiculturelle et passionnée, à la défense des femmes et fillettes, victimes de violences de genre.

l’équipe de Liège

Charlotte Royen

Charlotte Royen

Travailleuse Psychologue

charlotte@gams.be

En savoir plus

Charlotte Royen est psychologue à l’antenne Liégeoise du GAMS Belgique. Diplômée en psychologie clinique de Université de Liège, elle a travaillé au sein du planning familial Inforcouples à Verviers en tant qu’accueillante, animatrice et psychologue. Elle y tenait également le rôle de « personne relais MGF » et c’est dans ce cadre qu’elle a eu une première approche avec la lutte pour l’abandon des mutilations génitales féminines et le GAMS Belgique.

Charlotte dispose aussi d’une spécialisation en intervention systémique et travail social, ainsi que d’une formation de base en hypnose conversationnelle PTR (psychothérapie du trauma réassociative) à l’IMHEB de la Hulpe. Elle pratique l’hypnose en consultation et continue de se former. En effet, l’hypnose a pour avantage de traiter avec douceur des traumas plus ou moins lourds. La personne est totalement active dans son processus de guérison et le travail est adapté à son rythme. Elle peut alors reprendre le contrôle sur les conséquences de son trauma.

Dans son travail, Charlotte cherche à rendre « actrices » les personnes qui se sont senties impuissantes à un moment de leur vie. Il s’agit de leur faire prendre conscience que le suivi psy leur permet de se donner l’autorisation de penser, croire et agir autrement.

Louise Da Via

Louise Da Via

Responsable d’antenne de Liège et travailleuse sociale

louise@gams.be

En savoir plus

Louise rejoint l’équipe de Liège en tant que responsable d’antenne. Assistante sociale de formation, elle a également suivi une première année de master en prévention et gestion de conflits.
Elle a d’abord travaillé dans une Maison de Jeunes en Province de Liège et ensuite dans l’Aide et la Protection de la Jeunesse en France.

Elle porte à cœur de lutter contre les inégalités. En rejoignant l’équipe du GAMS Belgique, elle donne un sens à son travail et se lève chaque matin avec la volonté de faire changer les choses dans une équipe qui partage ses valeurs.

Fos Mohamed Nur

Fos Mohamed Nur

Travailleuse communautaire

fos@gams.be

En savoir plus

Fos Mohamed Nur est travailleuse communautaire au GAMS Belgique. Militant depuis des années contre les mutilations génitales féminines, et travaillant comme bénévole au GAMS Belgique depuis 2014, année où elle a suivi la formation pour devenir Relais Communautaire, Fos a obtenu un poste salarié en 2017.

Lors de son bénévolat, elle accompagnait les femmes et faisait si nécessaire la traduction du somali vers le français. Maintenant, c’est un véritable rôle d’accompagnement et d’écoute qu’elle endosse, prête à sensibiliser les bénéficiaires du GAMS Belgique de leur droit à dire non à ce qui va à l’encontre de leur intégrité sans pour autant que cela implique le rejet de leur culture d’origine. En d’autres termes, Fos aide les femmes à retrouver un équilibre entre le soi et la culture.

l’équipe de flandre

Katrien De Koster

Katrien De Koster

Coordinatrice des activités en Flandre

katrien@gams.be

En savoir plus

Katrien a étudié les Sciences Sociales à la VUB et a obtenu un master en études de genre à l’Université d’Utrecht. Elle travaille depuis 2014 pour le GAMS Belgique. Elle coordonne les activités en Flandres et travaille à Bruxelles et Anvers, où l’antenne de Flandre se trouve. « J’accompagne aussi bien des hommes que des femmes de manière individuelle. Chaque dernier vendredi du mois, des activités de groupe ont lieu à Anvers, lors desquelles on discute de différents sujets. Nous suivons enfin des signalements relatifs à des situations comprenant des risques de MGF. »

L’antenne en Flandre fournit également des formations sur mesure autour des MGF et initie chaque année des projets innovatifs avec le soutien de bailleurs de fonds. C’est ainsi que l’équipe a pu développer des outils pédagogiques qui sont utilisés dans des écoles, des classes d’intégration sociale, des cours d’alphabétisation, etc.

Jessica Tatout

Jessica Tatout

Travailleuse sociale

jessica@gams.be

En savoir plus

Après ses études en interprétation, son amour pour le voyage et son envie de s’engager dans un projet international la poussent à suivre un postgraduat Nord-Sud. En 2012, elle part en Guinée dans le cadre de son stage pour l’asbl Aniké, une association active sur la santé et les droits des femmes et des enfants, entre autre. Pendant son stage, elle collabore dans la mise en place d’un projet de sensibilisation sur les MGF avec l’ONG ASD à Kankan. Jusqu’aujourd’hui, elle s’engage comme bénévole dans cette association.

Après son retour en Belgique en 2013, elle est engagée au GAMS Belgique. Elle travaille au secrétariat pendant une année, puis elle rejoint l’antenne du GAMS Belgique en Flandre, où elle est chargée de projet. Elle était responsable pour le développement d’outils pédagogiques et la coordination des relais communautaires en Flandres. Diplômée en tant qu’assistante sociale depuis 2018, elle a travaille depuis lors en tant que travailleuse sociale.

 

Ewout Gubbels

Ewout Gubbels

Travailleur social à Anvers

ewout@gams.be

En savoir plus

Ewout est travailleur social à Anvers.
Lors de son travail au centre d’accueil de Rode Kruis-Vlaanderen à Lint, il a vite été confronté aux mutilations génitales féminines, à la violence de genre et à leurs conséquences psychologiques. Mais il a toujours pu voir la persévérance des personnes concernées. C’est donc tant la confrontation à la thématique que l’admiration ressentie qui l’ont incité à se joindre à la mission du GAMS Belgique.

Diplômée en travail social, Ewout est également formé sur la prévention au suicide, et sur la procédure et l’orientation des demandeurs de protection internationale.
Ewout est maintenant prêt à apporter son expérience et son engagement dans le développement du GAMS Belgique en région d’Anvers.

Luna Doppée

Luna Doppée

Psychologue

luna@gams.be

En savoir plus

Luna Doppée rejoint notre nouvelle antenne d’Anvers en tant que psychologue. Dès son plus jeune âge, la psychologie humaine et l’art l’ont fascinée. En 2019, elle obtient son diplôme de musicothérapeute. C’est donc tout naturellement que ces sujets sont présents dans son parcours.

Luna montre également un grand intérêt envers divers thèmes tels que la sexualité, la culture, la thérapie non verbale pour les enfants et adultes, la thérapie familiale et la psychologie positive. Avant d’arriver au GAMS Belgique, Luna travaillait dans un ‘Centrum Kinderzorg & Gezinsondersteuning’ (Centre d’aide à la jeunesse et aux familles) en tant que superviseuse. Elle y a abordé des thèmes tels que les problèmes d’attachements, la violence intrafamiliale et les traumatismes.
Pour elle, travailler au GAMS Belgique lui permet de rassembler tous les thèmes qui la passionnent !

Mawda Abbas

Mawda Abbas

Responsable des Community Voices en Flandre

mawda@gams.be

En savoir plus

Mawda est diplômée en psychologie au Soudan, a deux filles et est féministe de nature. Elle a également étudié l’administration en Belgique.

Mawda veut faire du monde un endroit meilleur, et selon elle, le GAMS Belgique le fait déjà et elle aimerait faire partie de ce changement.

Aminata Keita

Aminata Keita

Travailleuse communautaire

aminata.keita@gams.be

En savoir plus

Aminata Keita, originaire de la Guinée Conakry, rejoint l’équipe de Flandre en tant que travailleuse communautaire. Elle a suivi des études dans son pays et suit actuellement des cours de néerlandais à Anvers où elle habite. Elle aime le sport (surtout marcher) et est passionnée par la nature.

Elle a eu l’occasion de connaître le GAMS à travers son centre d’accueil. Le Dynamisme de l’équipe du GAMS l’a renforcée, ce qui a suscité sa motivation de venir travailler dans l’équipe.
Aminata a travaillé dans l’ASBL Le Monde des Possibles en tant qu’interprète en milieu social, dans les langues Malinké-Français et Français-Soussou. Elle a également suivi une formation de relais communautaire au GAMS. Elle est heureuse d’être une travailleuse communautaire pour le GAMS.

Lieselote Hoornaert

Lieselote Hoornaert

Sage-femme

lieselote@gams.be

En savoir plus

Lieselote rejoint l’équipe à Anvers en tant que sage-femme. Depuis 2017, elle exerce en tant que sage-femme de première ligne dans le domaine périnatal d’Anvers. Elle est convaincue que tout le monde a le droit à un accès égal aux soins de santé. C’est pourquoi elle s’engage depuis de nombreuses années en tant que sage-femme auprès des femmes enceintes et des jeunes mamans en situation de pauvreté et/ou sans documents de séjour légaux et avec un parcours migratoire. Elle offre régulièrement un soutien préconceptionnel, prénatal et postnatal dans les centres d’accueil. C’est ainsi qu’elle a été confrontée à la mutilation génitale féminine et à la violence liée au genre.

Elle a également rencontré les limites de l’accompagnement de première ligne. Elle a ressenti le besoin d’en faire davantage pour ces femmes et de défendre leurs droits. C’est dans ce contexte que son intérêt a été suscité pour rejoindre Gams Belgique.
Lieselote contribuera au développement de la formation continue pour les professionnels (hommes/femmes/non-binaires) en Flandre et est prête à accompagner les femmes enceintes et les mamans depuis l’antenne d’Anvers. En plus de cela, elle continue à exercer en tant que sage-femme indépendante.

Jente Konings

Jente Konings

Juriste

jente@gams.be

En savoir plus

Jente a étudié le droit à l’Université de Gand, se spécialisant dans les droits de l’homme, le droit des migrations et le droit pénal. Ainsi, en 2019, elle a participé au projet « Actions juridiques contre les violations des droits de l’homme » de la Human Rights and Migration Law Clinic de l’Université de Gand.

Après ses études, elle a commencé à travailler comme avocate au barreau de Gand, où elle s’est spécialisée dans le droit de l’immigration, le droit de la famille et le droit international privé. En outre, Jente a suivi une formation de médiatrice certifiée, avec une spécialisation dans les affaires familiales. Elle y a assisté des clients lors de leur demande de protection internationale et d’autres procédures de séjour, au cours desquelles certains d’entre eux ont été confrontés aux MGF. C’est ainsi qu’elle a découvert Gams, dont l’activisme féministe l’a immédiatement séduite.

Depuis septembre 2023, Jente a donc rejoint l’équipe bruxelloise et flamande du Gams en tant que juriste.

Fatma Abdullahi

Fatma Abdullahi

Travailleuse communautaire

fatma@gams.be

En savoir plus

Fatma Abdullahi est originaire de Somalie. Elle est née et a grandi à Abu Dhabi (Émirats arabes unis) avant de déménager à Anvers en 2021. Elle détient un diplôme de bachelier en pharmacie, obtenu au Dubai Pharmacy College.

Son introduction au GAMS s’est faite à travers son stage au centre d’accueil, où elle a fait la connaissance de l’organisation. La nature dynamique et inspirante de l’équipe du GAMS a résonné en elle, la motivant finalement à en devenir membre. En plus de rejoindre l’équipe, elle s’est formée en tant que relais communautaire au GAMS et a travaillé en tant que volontaire.

Fatma souhaite aider les femmes à trouver leur juste équilibre, en d’autres termes, à trouver un équilibre entre elles et la culture.

Exit