profileimage

Marianne Nguena intègre l’équipe en tant que coordinatrice du réseau bruxellois des Stratégies Concertées de lutte contre les mutilations génitales féminines. Mariée et maman d’une petite fille, elle s’installe avec sa famille en Belgique en 2016.

Marianne se décrit comme militante et activiste sur les questions de genre. C’est cet engagement qui la guide tous les jours dans ses orientations professionnelles et associatives.

Elle a un parcours académique pluridisciplinaire, mais centré sur la question des inégalités. Trois diplômes viennent le ponctuer : un master en droit spécialisé en droit public, un master de spécialisation en étude du genre et un master en sciences de la population et du développement (avec option projets et programmes de développement).

Lorsque Marianne fut informée de l’offre, travailler au sein du GAMS lui a paru comme une évidence.