Le témoignage de Nadima

Le témoignage de Nadima, relais communautaire djiboutienne au GAMS Belgique, pour Télésambre.

A l’occasion de ce 8 mars, journée internationale des droits des femmes, nous avons rencontré Nadima Ali Ahmed, excisée à 6 ans. Elle a fui Djibouti avec ses deux enfants pour éviter que sa fille subisse le même sort. Cette pratique dangereuse est encore largement répandue dans certaines régions du monde. D’après l’Organisation Mondiale de la Santé, 200 millions de femmes et filles ont été victimes de mutilations sexuelles.

 


No Replies to "Le témoignage de Nadima"