profileimage

Licenciée en psychologie clinique à l’Université Libre de Bruxelles, c’est une formation auprès de l’Institut belge de Victimologie Appliquée qui lui permet de découvrir le GAMS Belgique à travers un stage en 2007. Dès lors, elle ne le quittera plus. Son intérêt pour la condition féminine et les droits des femmes la poussent à poursuivre au sein de l’association un bénévolat de deux années, transformé ensuite en poste fixe. Elle est la co-auteure du guide « Femme excisée et réfugiée, ma façon d’exister – Savoir-faire et Savoir-être en entretien » (2012). À travers les consultations individuelles, elle écoute les femmes « au-delà des mots » et observe les corps parler. Elle s’intéresse à la place du corps si bien qu’en 2010, elle initie un atelier d’expression corporelle destiné aux femmes concernées par les violences de genre, atelier qu’elle co-anime actuellement. Elle suit une formation d’Art thérapie auprès du centre Rhapsodie, à Bruxelles. La création est désormais son outil privilégié autant dans le travail individuel que collectif. Remettre de la créativité, là où la vie semble s’être arrêtée.