Légaliser l’excision en pratique médicale?

[C]e geste est largement sous-estimé puisqu’il peut avoir des conséquences dramatiques sur la sexualité féminine sans compter les séquelles physiologiques, psychologiques et traumatiques. « Lorsque la fillette est sous anesthésie et ne se débat pas, les médecins peuvent avoir tendance à enlever plus. De plus, cette zone est tellement petite à cet âge-là, qu’il est rare qu’on ne touche pas le clitoris »

Article Le Soir

No Replies to "Légaliser l'excision en pratique médicale?"